Web Trainssncf - intercités - tgv - ter - réforme ferroviaire - rss - mobile version - web trains international

Priorité à la maintenance du réseau et décalage de certains projets de développement

FR.WEBTRAINS.NET
20/02/2015 à 13 HEURES 40

En septembre 2014, afin de renforcer le suivi de la politique de sécurité du transport ferroviaire et de mobiliser tous les acteurs, le Gouvernement a créé un « Comité de suivi de la sécurité ferroviaire » pour passer en revue les actions menées, les résultats obtenus et analyser les progrès encore à réaliser. Alors que la priorité a été donnée ces dernières années au développement du réseau ferroviaire, notamment via le lancement de quatre chantiers de LGV à la fois, le Gouvernement a proposé que la maintenance du réseau soit la priorité stratégique du nouveau groupe public ferroviaire.

La maintenance est ainsi élevé au rang de priorité nécessaire à l'amélioration de la sécurité et de la fiabilité du réseau. En 2015, les opérations de maintenance réalisées par SNCF Réseau représentent un budget de 2,3 milliards d'euros en entretien et 2,6 milliards d'euros de régénération, soit le renouvellement de 1 000km de voie, 400 appareils de voie et 450 km de fils de contact, le remplacement de 788 coeurs d'aiguillage, de 280 000 traverses de voies, de 15 000 coupons de rail en préventif, de 3 600 km de caténaires en révision périodique.

Ainsi, en raison de l'important volume de travaux réalisé, et eu égard aux ressources spécialisées disponibles, le décalage de projets de développement apparaît nécessaire. Seuls les travaux qui devaient s'engager en 2015 seront décalés. Les travaux déjà entamés en 2014 se poursuivront. La modernisation de la ligne Cannes-Grasse etle chantier de la gare de Laval font partis des projets décalés.

L'Araf demande à SNCF Réseau de s'engager sur un calendrier de refonte de la tarification du RFN

L'Autorité de régulation des activités ferroviaires (Araf) a rendu son avis sur le document de référence du réseau (DRR) établi par SNCF Réseau (anciennement RFF) pour le prochain horaire de service.

Pour l'Araf, certains décrets risquent de porter atteinte à l'indépendance de SNCF Réseau

Saisie par le ministère des Transports sur quatre projets de décrets d'application de la loi de réforme ferroviaire, l'Araf rend trois avis défavorables, et un favorable sous réserve sur les décrets relatifs aux missions des trois EPIC.

La réforme du ferroviaire sur les rails

Frédéric Cuvillier a présenté le projet de loi portant réforme ferroviaire, modernisant l'organisation du système de transport ferroviaire français autour du gestionnaire d'infrastructure SNCF Réseau et de l'opérateur SNCF Mobilités. Le projet sera présenté début 2014 au Parlement.

© Copyright Web Trains 2017
Site et contenu protégés par le droit d'auteur et le Code de la Propriété Intellectuelle Française
Site horodaté et déposé auprès d'un huissier de justice
Toute reproduction engagera des poursuites judiciaires

Confidentialité - Conditions d'utilisation