Web Trainssncf - intercités - tgv - ter - réforme ferroviaire - rss - mobile version - web trains international

Le Groupe SNCF affiche une croissance de 1,4% en 2014

FR.WEBTRAINS.NET
16/02/2015 à 12 HEURES 10

Dans un environnement économique toujours dégradé en Europe et en dépit d'un contexte défavorable en France, SNCF affiche une croissance de +1,5% (contre +0,5% en 2013). SNCF a subi le double effet de la hausse du taux de TVA sur les transports domestiques de voyageurs (de 7% à 10%) et de l'augmentation du prix des péages ferroviaires de +5,0% (effet prix).

La SNCF tient, malgré la grève de juin 2014, ses objectifs de marge opérationnelle (2,4 milliards d'euros), grâce à sa capacité d'adaptation et à la maîtrise de ses charges. SNCF a su adapter ses coûts à l'évolution du chiffre d'affaires. La marge opérationnelle annuelle (2 383 millions d'euros) atteint ainsi les objectifs attendus en dépit des conséquences de la grève de juin (impact de près de 180 millions d'euros sur la marge opérationnelle), grâce aux mesures prises dès fin juin. Le plan de performance transverse mis en place début 2013 pour 3 ans a déjà permis d'économiser 400 millions d'euros à fin 2014 sur les frais de structure de l'établissement public (y compris SNCF Infra) : frais généraux, immobilier, performance sur les achats et dépenses informatiques.

Le résultat net est positif à 605 millions d'euros dont près de 200 millions d'euros d'éléments non récurrents.Le résultat net récurrent est en baisse de -177 millions d'euros. Le cash-flow libre est positif. SNCF stabilise sa dette nette à 7,4 milliards d'euros, en maintenant ses investissements à un niveau élevé de 2,2 milliards d'euros. Des bases solides pour le nouveau groupe SNCF créé en 2015, qui poursuit son ambition d'être la référence mondiale des services de mobilités et de logistique.

La croissance est tirée par l'international (+7,0%), confirmant le bien-fondé de la stratégie SNCF de développement : +20% pour Keolis hors France et +5,8 % pour SNCF Logistics hors Europe (+5,8% hors Europe, -0,2% en Europe dont -1,3% en France). Désormais, SNCF réalise 25% de son chiffre d'affaires à l'international.

Voyages SNCF (activité TGV) recule de -1,1%. Malgré la stagnation économique persistante et l'intensification d'offres concurrentes (covoiturage et low-cost aérien notamment), la politique commerciale efficace de « petits prix » permet la stabilité du trafic (hors impact grève de juin et à offre constante). Sur la France, le recul des produits du trafic est lié également aux conséquences de la hausse de TVA pour la clientèle (+3 points au 1er janvier 2014). Au sein de la branche, les activités de la grande vitesse européenne affichent un dynamisme fort avec une croissance de +3,8%.

Le chiffre d'affaires des activités Transilien et TER est respectivement en croissance de +1,2% et +1,7% sur l'année 2014 alors qu'Intercités est en baisse de -3,6%.

Transdev prêt pour l'ouverture à la concurrence des TET

Réagissant au rapport de la Cour des comptes portant sur la situation financière et l'avenir des trains d'équilibre du territoire, Transdev se positionne en cas d'ouverture à la concurrence, afin baisser les coûts de ces services longue distance et les rendre plus attractifs.

La SNCF poursuit sa transformation numérique

Mardi 10 février, Guillaume Pepy et Yves Tyrode ont présenté Digital SNCF, le programme digital de SNCF. Parmi les principales actions de ce programme, le haut débit dans les trains et la politique SNCF en matière d'Open Data.

L'Araf arbitre le différend entre le STIF et le gestionnaire des gares

Le Syndicat des transports d'Ile de France a saisi l'Autorité de régulation des activités ferroviaires, le 22 juillet 2014, pour régler un différend l'opposant à Gares et Connexions.

Intercités lance une offre dernière minute et des trains 100% Eco entre Paris-Bordeaux

Intercités lance les offres Happy Hour et 100% Eco. L'offre de trains classiques SNCF a l'ambition de proposer des déplacements de moyenne et longue distance accessible à tous et sur l'ensemble du territoire français.

Ouverture des réservations d'été à la SNCF

A partir du 5 février 2015, SNCF ouvre les réservations pour les trains du 3 juillet au 30 août 2015, avec deux mois d'avance par rapport à d'habitude, essentiellement à destination de la Côte d'Azur.

Pour ses 10 ans, iDTGV lance un abonnement illimité avec iDTGVMAX

Lancée il y maintenant 10 ans, l'offre iDTGV, qui a conquis 30 millions de voyageurs, fait office de laboratoire de l'offre grande vitesse de la SNCF. Pour son anniversaire, iDTGV lance ainsi iDTGVMAX, première offre grande vitesse illimitée

Bombardier fournira 42 de trains à deux niveaux Regio 2N au STIF et SNCF

Bombardier a reçu une commande de 42 Regio 2N du Syndicat des Transports d'Ile-de-France et SNCF. Cette levée d'options s'inscrit dans le cadre du contrat signé en 2010 et représente environ 397 millions d'euros. Les livraisons commenceront mi 2017.

Les tarifs SNCF évoluent au 31 décembre 2014

La majoration tarifaire applicable aux tarifs homologués par l'Etat sera effective le 31 décembre 2014.

1,8 millions de voyageurs transportés par l'offre Renfe-SNCF en 2014

L'offre ferroviaire à grande vitesse Renfe-SNCF fête son premier anniversaire et ses 1,8 million de clients transportés. Grâce aux cinq allers-retours quotidiens qui desservent Paris, Lyon, Marseille, Toulouse, Barcelone et Madrid, ce sont 19 villes en France et en Espagne qui sont connectées.

Cinq millions de voyageurs sont attendus par SNCF durant les fêtes

Du 19 décembre 2014 au 4 janvier 2015, pour accueillir et accompagner les 5 millions de voyageurs attendus dans les gares et à bord des trains, SNCF mobilise en plus des agents prévus, 1 000 volontaires de l'information.

© Copyright Web Trains 2017
Site et contenu protégés par le droit d'auteur et le Code de la Propriété Intellectuelle Française
Site horodaté et déposé auprès d'un huissier de justice
Toute reproduction engagera des poursuites judiciaires

Confidentialité - Conditions d'utilisation