Web Trainssncf - intercités - tgv - ter - réforme ferroviaire - rss - mobile version - web trains international

RFF met en avant la modernisation du réseau ferré

FR.WEBTRAINS.NET
26/09/2011 à 08 HEURES 16

En effet, seul un français sur deux déclare connaître RFF, gestionnaire et propriétaire du réseau (étude Occurrence septembre 2011), et pourtant quatre millions de personnes transitent chaque jour sur ses infrastructures. 29% des personnes interrogées pensent que RFF est une filiale de la SNCF ; et 32% savent qu'elle est régie par un statut d'entreprise publique.

Les Français sont attachés au train, moyen de transport écologique, rapide et sûr. Ils sont près de 90% à estimer qu'aujourd'hui, le système ferroviaire français est en bon état, 57% jugent que le service apporté s'améliore. Mais pour plus d'un tiers des Français, le système ferroviaire « s'est dégradé » ces dernières années.

Depuis 2008, Réseau Ferré de France mène un vaste programme de modernisation du réseau, véritable « plan Marshall » du ferroviaire. Plus de 1 000 projets ferroviaires sont menés chaque année pour moderniser, rénover, et sécuriser le réseau. Entre 2008 et 2015, 13 milliards d'investissements vont permettre de rénover 6 400 km de voies, d'améliorer chaque année 250 passages à niveau, de développer des autoroutes ferroviaires pour le transport de marchandises, de rénover et de mettre en accessibilité près de 500 gares…

Ce grand projet ferroviaire, permettra, à terme, au réseau d'être plus confortable, fluide, sécurisé mais peut induire, à court terme, des désagréments pour les voyageurs. A travers cette campagne, RFF fait le pari de l'intelligence : expliquer qu'il améliore le système ferroviaire afin de permettre aux voyageurs de mieux accepter les contraintes temporaires des
chantiers de modernisation.

Les travaux de la Tangentielle perturbent le RER D

Afin de préparer l'arrivée de la Tangentielle Nord, des travaux en cours dans le secteur de la gare de Pierrefitte-Stains imposeront des modifications importantes de la desserte sur la partie nord de la ligne D du RER pendant ce week-end.

Trentialia prévoit-il un A/R Paris-Gênes ?

Trenitalia a réservé un sillon quotidien entre Paris et Gênes à partir du 11 décembre 2011 avec un ETR500. Toutefois, en l'absence d'homologation de circulation, ces réservations de sillons auprès de RFF ne risquent pas d'être pérennes.

Important chantier de renouvellement à Paris Est

Des travaux de renouvellement de voies ferrées sur la ligne Paris-Provins-Troyes entraînent des modifications de desserte jusqu'au le 17 décembre sur le réseau de Paris-Est.

La LGV Rhin-Rhône a été inauguré

La nouvelle ligne à grande vitesse Rhin-Rhône entre Dijon et Mulhouse a été inauguré jeudi 8 septembre 2011, avant sa mise en service commerciale le 11 décembre 2011. Le temps de parcours entre Strasbourg et Lyon est réduit de 1h05.

RFF prévoit une hausse des péages de 4,3% en 2013

Le conseil d'administration de Réseau Ferré de France a approuvé le projet de tarification de l'infrastructure du réseau ferré national pour l'année 2013. RFF propose ainsi une hausse de 7,4 % des péages moyens pour les trains à grande vitesse, mais une baisse des péages pour les TER.

RFF s'engage pour produire de l'électricité verte

Eolfi et Réseau Ferré de France créent une société commune dénommée « Airefsol Energies », chargée de concevoir et développer des centrales de production d'électricité verte.

La Virgule de Sablé-sur-Sarthe lance les SRGV

Le projet de Liaison Rapide Angers-Laval-Rennes, dite aussi « Virgule de Sablé-sur- Sarthe », consiste en la réalisation d'une liaison entre la section courante de la LGV BPL et le barreau ferroviaire de Sablé-sur- Sarthe, permettant des liaisons ferrées régionales à grande vitesse.

La LGV POCL en débat dès octobre 2011

Le débat public sur le projet de ligne à grande vitesse Paris-Orléans-Clermont Ferrand sera ouvert du 3 octobre 2011 au 31 janvier 2012. Des réunions publiques seront organisées entre le 4 octobre et le 25 janvier.

3,3 milliards d'euros pour la LGV BPL

Le contrat de partenariat public-privé pour la future ligne à grande vitesse Bretagne - Pays de la Loire (LGV BPL) entre Le Mans et Rennes a été signé entre Réseau Ferré de France et Eiffage Rail Express pour un investissement de plus de 3,3 milliards d'euros.

Le financement de la LGV BPL assuré

La convention de financement de la ligne ferroviaire à grande vitesse Bretagne Pays-de-Loire entre Le Mans et Rennes, a été signé avec les représentants des collectivités locales qui cofinancent ce projet.

© Copyright Web Trains 2020
Site et contenu protégés par le droit d'auteur et le Code de la Propriété Intellectuelle Française
Site horodaté et déposé auprès d'un huissier de justice
Toute reproduction engagera des poursuites judiciaires

Confidentialité - Conditions d'utilisation