Web Trainssncf - intercités - tgv - ter - réforme ferroviaire - rss - mobile version - web trains international

La SNCF bénéficiaire en 2010 et prudente pour 2011

FR.WEBTRAINS.NET
18/02/2011 à 07 HEURES 07

Pour Guillaume Pepy, Président de la SNCF « le groupe SNCF a transporté chaque jour en 2010 plus de 10 millions de voyageurs et acheminé des marchandises pour ses clients en France, en Europe et dans le monde. Il s'est également affirmé comme un opérateur moderne de gares et des infrastructures du réseau ferré national. En termes de chiffres, l'année 2010 a permis un rattrapage partiel de l'activité perdue en 2009, en particulier dans le transport de marchandises, malgré deux grèves longues qui ont couté 240 millions d'euros de marge opérationnelle à l'entreprise. »

Le chiffre d'affaires annuel du Groupe s'élève à 30 466 millions d'euros, soit une hausse de +4,1% (+1 024 M€) à périmètre et change constants, en tenant compte d'une base de comparaison favorable, l'activité 2009 ayant été très fortement affectée par la crise. Avec les effets périmètre et change, l'activité croit de +22,4% (+5 584 M€) par rapport à 2009, tirée par l'intégration globale de Keolis et par les acquisitions de SNCF Geodis.

La marge opérationnelle atteint 2 163 M€ soit 7,1% du chiffre d'affaires, contre 1 688 M€ et 6,8% en 2009. Bien qu'en croissance de 475 M€, soit +28,1%, par rapport à l'année 2009, dont +216 M€ à périmètre et change constant, elle reste éloignée des niveaux nécessaires à la couverture des investissements. Pour Guillaume Pépy, « latrès bonne maîtrise des charges a favorisé un léger redressement du niveau de marge opérationnelle, mais sans dégager un niveau de capacité d'autofinancement suffisant pour faire face aux très importants besoins d'investissements. »

Le résultat opérationnel courant est bénéficiaire de 531 M€ à fin décembre 2010, contre 145 M€ en 2009, en ligne avec le redressement de la marge opérationnelle. Conséquence de l'ensemble de ces évolutions, le résultat net part de groupe est bénéficiaire de 697 M€, contre une perte de -980 M€ à fin 2009, soit une amélioration de +1 677 M€.

Enfin, l'endettement financier net s'élève au 31 décembre 2010 à 8 499 M€, en augmentation de 1 327 M€ par rapport au 31 décembre 2009, mais en très significative réduction par rapport aux anticipations initiales. Les investissements sur fonds propres de l'entreprise (2 127 M€) restent supérieurs à sa Capacité d'Autofinancement (1 431 M€), auxquels s'ajoute l'effet principalement comptable de consolidation de dettes liée aux opérations de développement finalisées en 2010 (Keolis et Ermewa notamment). Pour le Président, « la dette de 8 499 millions d'euros, sensiblement inférieure au niveau prévu, est sous contrôle et permet de consolider nos objectifs. »

Au cours de l'année 2010, le montant des investissements sur fonds propres atteint 2 127 M€, auxquels s'ajoutent 926 M€ d'investissements directement financés par les autorités organisatrices.

Mais si une progression dans le règlement des difficultés structurelles qui affectent l'entreprise peut être anticipée, la relative faiblesse des principaux marchés du Groupe ne permet pas d'anticiper une forte croissance des revenus. Il convient donc de rester prudent concernant les marges 2011. Il n'est en effet pas encore possible de projeter un niveau de profitabilité satisfaisant, estimé entre 10 à 12% de marge opérationnelle sur chiffre d'affaires, pour couvrir les besoins récurrents d'investissements, indispensables à la qualité de service et au développement. Le groupe SNCF poursuit donc les actions entreprises sur la remise à un niveau acceptable de rentabilité de toutes ses branches d'activité.

SNCF et CFF renforcent leur partenariat dans Lyria

Les deux opérateurs ferroviaires CFF et SNCF ont signé aujourd'hui à Paris un nouvel accord commercial pour 12 ans, destiné à renforcer et développer leur partenariat dans l'offre à grande vitesse entre la France et la Suisse, exploitée sous la marque TGV Lyria.

Le numéro 3117 généralisé sur le Transilien SNCF

Expérimenté depuis fin juin 2010 sur la ligne D du RER, le numéro d'urgence 3117 est généralisé aujourd'hui à l'ensemble des lignes du réseau Transilien SNCF.

Le RER A doté d'un schéma directeur

L'amélioration du fonctionnement de la ligne A ne peut se résumer au programme d'amélioration en cours, et à un investissement, même très important, sur le matériel roulant. C'est la raison pour laquelle le STIF a demandé à la RATP, RFF et la SNCF d'engager un véritable Schéma directeur.

La SNCF attend 1,5 millions de voyageurs

A l'occasion des départs en vacances de février, SNCF accueillera environ 1,5 million de voyageurs dans plus de 3200 trains (TGV, Téoz et Intercités) durant les 5 week-ends de la période concernée.

La LGV Perpignan Figueras inaugurée

La LGV Perpignan Figueras a été officiellement inaugurée la semaine dernière. Elle offre un gain de temps d'1h15 entre Paris et Barcelone, et a déjà profité à 16.000 voyageurs depuis le 12 décembre 2010.

Les tarifs SNCF augmenteront de 2,85% en 2011

La SNCF a reçu l'accord des pouvoirs publics pour une augmentation moyenne de 2,85 % des tarifs TGV, Teoz et Lunea, en 2nd classe plein tarif. Une hausse pourtant inférieure aux propositions de la direction de la SNCF.

12 lignes sensibles identifiées par la SNCF

La SNCF a identifié 12 lignes où l'entreprise reconnaît une dégradation de la régularité. Un plan d'actions va être mis en place avec les autorités organisatrices et les associations d'usagers, tandis que SNCF Voyages va mettre en place un engagement horaires garantis pour les abonnés TGV.

Le CA de la SNCF s'élève à 30 milliards en 2010

Après une année 2009 particulièrement dégradée, la SNCF retrouve un niveau global d'activité comparable à celui de 2008 à périmètre constant. Bien que toutes les activités sont à la hausse, le transport de marchandises reste cependant à un niveau inférieur à celui avant crise.

Le chiffre d'affaire d'Eurotunnel en hausse de 26%

Le chiffre d'affaires consolidé total de Groupe Eurotunnel pour l'année 2010 s'élève à 736,6 millions d'euros hors indemnités d'assurances, soit une croissance de 26 % par rapport à 2009. Les trafics sont en hausse, à l'exception du FRET.

Forte croissance pour Eurostar en 2010

Eurostar a annoncé des revenus en constante augmentation pour l'année 2010. Ainsi, le chiffre d'affaires est en hausse de 12% en comparaison avec l'année précédente, passant de 675,5 millions de livres sterling en 2009 à 760 millions de livres sterling en 2010.

© Copyright Web Trains 2020
Site et contenu protégés par le droit d'auteur et le Code de la Propriété Intellectuelle Française
Site horodaté et déposé auprès d'un huissier de justice
Toute reproduction engagera des poursuites judiciaires

Confidentialité - Conditions d'utilisation